En ce moment j'écoute les musiques de Yann Tiersen, et je réfléchis beaucoup sur ma vie, bien sur par rapport au fait que j'ai l'impression de m'être planté dans mes étude, mais aussi sur tout ce qui fait que je tiens à ma vie et que j'accorde de l'importance pour telle ou telle chose! Je trouve en écoutant ces musiques qu'elles ont le don de nous emmener ailleurs, de nous faire prendre conscience qu'on n'est rien, que tout ce à quoi nous attachions de l'importance n'est important que pour nous même! Quand on écoute ce genre de musique un jour comme aujourd'hui, c'est à dire un jour gris sans intérêt, déprimant, on a l'impression que ce jour ne se terminera jamais, que ça va durer, qu'on ne reverra pas les gens qu'on aime et que tout va se terminer ainsi, on sens la fin approcher, on n'a plus d'espoir de s'en sortir, mais on se laisse faire pour ne pas montrer au gens qui nous aiment qu'on est désespéré, et surtout on évite de leur en parler car ils sont peut être dans le même état que nous, et s'ils nous l'avouent ce sera bien pire que tout de se battre, aucune raison ne motivera ce geste, alors on se tait et on attend que le temps passe... et pourtant j'aime cette musique... je m'y sens bien, comme si à ce moment là toute les conneries de la terre, toutes les conneries des êtres humains ne pouvaient plus nous atteindre, on se sent dans un autre univers, sur une autre planète, là où vous n'êtes pas cons, là où il n'y a pas de pollution de terroristes, là où la beauté est présente partout, là où il ne fait pas toujours beau, et où les fleurs ont une fin et ne s'en plaignent pas, mais en quoi est ce horrible, ou même triste? Ce monde là s'appelle l'imagination, il fût un jour où j'ai été trop naïf pour croire que notre monde pouvait devenir aussi beau, et les gens aussi simple!